PRECEDENT
  1 / 2 / 3 / 4 / 5 / 6 / 7 /
SUIVANT
 

nanopollen

 
 
 

Nano Pollen - 2005, stéréolithographie et vidéo (pollens modélisés), Pollen L: 3 cm chaque. Réalisé avec la collaboration de Michel Bouriau, chercheur au laboratoire de Spectrometrie de l'UJF de Grenoble.

 

Nanoparticules (NP) utilisées pour capter et déceler la présence d'une substance chimique dans une atmosphère déterminée. Les nanocapteurs pouvant être inhalés permettent de "renifler" l'état chimique du corps humain. Fonctionnement : similaires aux pollens, ils se concentrent dans les bronches et se fixent sur les vaisseaux sanguins ; cette localisation leur permet de détecter les traces d'hormones de stress (cortisol ou hydrocortisone) véhiculés par l'hémoglobine. Dès qu'ils entrent en contact avec cette substance, la membrane phospholipidique des NP se dissout et libère plusieurs molécules dont le formaldéhyde (CH2O) à l'état gazeux. Ces molécules rejetées par l'appareil respiratoire sont détectées grâce à un dispositif C.R.D.S.*

* Spectroscopie d'absorption par mesure du temps de vie des photons piégés dans une cavité optique haute-finesse

 
Ret_montage nano-b